Le temps, substance de vie

  • 26 Mai 2021
  • Aucun commentaire

S’il nous échappe autant que ce qu’il nous manque, qu’il s’allonge autant que ce qu’il nous pèse, le temps que l’on décrit comme phénomène extérieur n’est qu’une perception subjective du cerveau humain. Une unité de mesure sur le chemin de la vie.
Et s’il nous est cher c’est justement parce qu’il nous permet d’estimer d’une commune valeur notre propre évolution.

Chaque minute est un souffle de vie.
Chaque respiration contient un morceau de temps.
Si bien que le temps devient aussi important que la vie.


Le temps n’est pas un phénomène extérieur, mais bel et bien, intérieur, comme confondu avec la vie.

S’il nous vient à l’idée de ne pas avoir de temps, c’est que nous ne considérons pas la vie qui grouille à chaque instant.
Si vous ressentez la vie, alors vous ressentez le temps.
Si vous êtes en vie, alors vous êtes le temps.

Le temps ne vous échappe que lorsque vous vous éloignez de la vie, lorsque vous vous éloignez de l’instant présent.
Le temps vous échappe lorsque vous êtes déconnectés de la réalité. Lorsque vos pensées vos emmènent dans un futur projeté par vos désirs ou par vos peurs. Le futur, cet espace, fictif, imaginaire qui n’a d’existence que dans votre esprit. Tout comme le passé, souvenir résiduel, jaillissant de votre mémoire.

La seule maîtrise que nous pouvons avoir sur le temps est celle de notre attention. De notre présence et de notre intention.

Regardez le temps que met une graine à germer, à sortir de terre et à pousser, à grandir et à s’enraciner, à se renforcer et à se développer, pour ensuite fleurir et produire à son tour une nourriture terrestre offerte au monde. Cadeau de la vie.

Le temps c’est la vie.
Le temps c’est ce qui permet à la vie d’exister.
La vie permet au temps de compter.
Le temps et la vie, ont le même prix.


Dépenser du temps c’est comme consumer des morceaux de vie.
S’évader du temps, c’est comme rater des fragments de vie.


Alors revenons ici et maintenant, là où il y a de la vie...là où il y a du temps.